);

Belle et rebelle – Le Blog

Retrouvez tous mes articles, comme clés et aides à la réflexion vers notre changement intime, intérieur et global !

Parlons d’Amour Parlons Vie Avertissements : Cela fait maintenant un mois que nous sommes en isolement et je vais tenter la publication de ce texte que je prépare depuis un moment. J y ai pris du temps car je l’ai reformulé encore et encore, n’osant pas, travaillant à tempérer colères et jugements, revenant à ma motivation de base : aider, partager des pistes de réflexion, ouvrir mon coeur pour y accueillir ceux qui en ont besoin, participer
Je vous présente ici et en exclusivité le projet que je dépose pour l’obtention d’un financement… pour proposer du gratuit ! Créa asso en cours, page facebook idem… Les actions arrivent et c’est que du bonheur !! Le projet : IJklhzpiLRP_budgpatfdordg.pdf Plein d’amour et de conscience !
Aujourd’hui j’ai pris le temps de me reconnecter avec mon corps… Avec 3 gros deuils coup sur coup en août je me sentais vraiment à côté de moi même ! Comme quoi même en vivant au coeur de la pleine conscience, la vie nous mène à travers de nombreux détours… Je suis allée nager longuement et doucement… Si l’on est dans son corps, on ne peut pas être à la fois dans le mental. Et
Et si S’Aimer vraiment faisait maigrir ? Mais oui !! Et si c’était ça cette fameuse formule magique que toutes les personnes en prise avec leur poids ou leur physique recherchent ??? Ici, il y a des évidences à remettre en question… A la question :  Et toi, est ce que tu peux dire que tu t’aime vraiment ? Quasiment tout le monde répondra : oui bien sûr ! Pourtant, il est maintenant démontré par
J’ai à coeur de partager cette expérience avec vous et d’y apporter ma vision d’Etre en Conscience ! La semaine dernière, en vacances dans le pays de naissance de mon amoureux (qui soit dit en passant est tellement parfait que j’espère ne pas cramer la totalité de mon karma positif difficilement accumulé dans cette courte incarnation ;-)), nous profitons de la beauté de Bruges la Venise du Nord, quand le soir venu, tout bascule ! Lors du retour,