);

Retraite de jeûne de méditation et de silence

400,00

Inclut les repas légers au début et à la fin de la semaine, les boissons, l’animation et le suivi de la retraite.

Tout est bio et de producteurs locaux.

L’hébergement est en plus, par contre, je m’occupe de le trouver pour vous selon le lieu de la retraite.

Catégorie : Étiquettes : , , , , ,

Description

Le jeûne est par définition une privation de nourriture, volontaire ou pas.
Notre époque, marquée par la consommation et le gaspillage à outrance, n’est pas une période qui favorise les pratiques telles que le jeûne. Nous ne sommes absolument pas habitués à nous priver un certain temps de manger.
Au delà d’être ce qui nous permet de vivre, manger est un phénomène social important.
Nous sommes généralement très attachés au fait de prendre du plaisir en mangeant, que ce soit en famille, entre amis ou même seul.

Le jeûne peut apporter une aide précieuse car il permet au corps de se « vider » et de se régénérer et
par là de développer de nouvelles habitudes positives. Ceci se joue en parallèle au niveau des émotions de l’esprit.

A l’heure de l’expansion des médecines naturelles, le jeûne est étudié, voire reconnu par de nombreux
soignants, y compris par ceux qui sont issus de la tradition allopathique. Les études des bienfaits du jeûne ont commencé aux États-Unis dès la moitié du 18ème siècle. De grandes avancées ont étés conclues en URSS par le Professeur Buchinger, après la 2ème guerre mondiale. En réalité, le jeûne est l’une des plus anciennes approches de soin.
Nous pouvons d’ailleurs observer que, de nous même, suite aux gros repas de fête, par exemple, nous réduisons considérablement nos apports alimentaires. Si nous sommes malades, nous allons aussi naturellement manger moins. C’est instinctif !
Le corps sait naturellement poser ses limites et se régénérer par lui même. Les animaux le font naturellement. Il semble que avec l’expansion de la consommation nous ayons perdu cette écoute naturelle.
Si l’on observe le cours de l’histoire, il est très récent de manger autant que nous le faisons aujourd’hui.
D’après les études menées sur ce sujet, notre patrimoine génétique est plus apte à gérer le jeûne que l’alimentation permanente.

Jeûner c’est offrir aux corps la possibilité de se rééquilibrer par lui même.
Bien géré et encadré, il n’est pas du tout dangereux, il va simplement avoir une influence sur nos réserves de graisses et bien qu’il cause en même temps une perte en vitamines, celle-ci sera facilement ré-ajustable à l’issue du jeûne.
Il existe néanmoins des contre-indications pour les diabétiques de type 1 et les personnes souffrant d’hépatite ou d’anorexie.

Pourquoi proposer aujourd’hui ces moments de jeûne ?

• Tout d”abord parce que nous mangeons trop et que nous faisons trop de mélange. Nous ne laissons quasiment jamais notre corps au repos, n”offrant pas à nos organes la capacité de retrouver un confort de fonctionnement.
• Parce que notre alimentation est souvent saturée en produits chimiques et en stress qui produisent encore plus de déchets difficiles à éliminer et qui encrassent peu à peu notre organisme.
• Parce que, dans notre quotidien, nous passons souvent plus de temps à courir qu’à prendre soin de nous et que notre alimentation s”en ressent.
• Parce que nous pouvons par le jeûne appréhender plusieurs maux chroniques, digestion, stress, hypertension, eczéma, insomnie, arthrose, asthme, allergies etc, avec un nouveau regard et pouvons alors choisir d’en finir avec ces problèmes.
• Parce que qu’en prenant un peu de recul sur tout cela, grâce à l’aide du jeûne, nous pouvons retrouver un bien être et une hygiène de vie de qualité.
• Enfin, parce que cela fait un bien fou de prendre soin de soi et que c’est une très bonne idée d’allier le jeûne à une pratique de méditation de la pleine conscience !

Votre cure de jeûne :

Lors de cette semaine de pratique, le jeûne proposé est un jeûne hydrique.
Nous allons arrêter de manger mais pas de boire.
Vous serez accompagnés chaque jour et nous prendrons des moments afin de détailler le processus de désintoxication du corps.
Nous commencerons par une explication de la physiologie du jeûne afin de répondre à vos questions.
Un moment d’exercice physique, favorisant l’élimination des toxines, est aussi prévu.

La semaine sera organisée comme suit :

Pour une première fois, nous allons faire 4 jours de jeûne répartis sur 6 jours.
Lors de l’arrivée nous prendrons un repas léger et sain.
Le lendemain nous mangerons jusqu’au midi, puis ne mangerons plus dès l’après midi et pour les 4 jours suivants.
Le 6ème jour, nous recommencerons à manger le midi.

Tout ceci sera accompagné d’explications et les repas et boissons sont prévus dans le cadre de la semaine.

Concernant la méditation et le silence :

Plusieurs sessions de méditations et de marches conscientes seront réparties dans la journée.
Le soir, nous nous réunirons pour un moment de discussion, de question réponse et d’échange.
Il vous faudra vous préparer en amont et respecter certaines consignes à la fin du jeûne.
• Une semaine avant le début de la retraite, vous allez supprimer progressivement de votre alimentation : l’alcool, le café, les viandes et poissons, les produits animaux, les céréales.
La reprise après le jeûne se fera dans le même sens.
• Pour les fumeurs, il serait positif de pouvoir freiner votre consommation une semaine avant et une semaine après.
• Je vous conseille aussi, pour ceux que cela n’effraie pas, de pratiquer des lavements intestinaux afin d’alléger la flore intestinale et lui permettre de lancer sa régénération.
Vous pouvez effectuer un lavement, un avant, un pendant et un après.
Je suis à votre disposition pour vous expliquer le sens et le fonctionnement de ces lavements.
• Enfin, vous pouvez prendre certains produits naturels afin d’optimiser au maximum ce moment de jeûne.
Je vous propose quelques exemples très légers qui ne sont pas des prescriptions médicales :
– Une petite cure de « cuivre, or, argent » des laboratoires Oligosol, pour booster votre énergie.
– Une cure « foie, vésicule biliaire » des laboratoires Lening.
– Une cure de jus de citron ou pamplemousse. Le citron sous forme de citron pressé, bio. Le pamplemousse sous forme de citrobiotique, autant pour l’énergie que pour entamer la désintoxication et agir sur l’équilibre acido basique.
– Une cure de pollen afin de travailler sur l’immunité et participer à l’hygiène de la flore intestinale.

Documentaire : https://youyu.be/2Ax017MBTL0
Article : https://www.passeportsante.net/fr/Therapies/Guide/Fiche.aspx?doc=jeune_th/

Actuellement organisé en Dordogne dans le Périgord Noir, je suis ouverte à toute proposition de lieu !
Généralement du dimanche soir au samedi midi.

Une fois votre choix de prestation et votre paiement effectué, vous allez être contacté(e) sous 5 jours afin de prendre le 1er rendez-vous et/ou déterminer les dates de votre formation.

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Retraite de jeûne de méditation et de silence”